Anthroposophie en milieu carcéral au Canada

Anthroposophie en milieu carcéral au Canada

APOC :  La passation du flambeau

 

APOC : ces initiales représentent le projet Anthroposophical Prison Outreach in Canada – Anthroposophie en milieu carcéral au Canada.  APOC envoie deux fois par année l’invitation suivante à trente et une institutions carcérales au Canada : « Écrivez-nous pour vous renseigner sur l’anthroposophie et apprendre comment elle pourrait vous apporter aide et soutien dans votre vie. Si nous recevons une demande de votre part, vous pourrez recevoir gratuitement une trousse d’introduction, un livre ou un cours par correspondance, le tout absolument sans frais. »

 

S’inspirant du travail de Fred Janney, fondateur de l’American Anthroposophical Prison Outreach, Tim Nadelle a initié l’APOC en 2017. Au cours des trois dernières années, Tim a mis en place un ensemble de modalités pour réaliser le contact avec les institutions carcérales et a établi le contenu des trousses d’introduction. Selon Tim : « Si nous réussissons à toucher un seul détenu, nos efforts auront porté fruit. »

 

Or, voici venu le moment de passer le flambeau. Raun Griffiths assumera la direction à partir de janvier 2021. Raun a été interpellée en écoutant la présentation donnée par Fred Janney lors du congrès d’Ottawa de 2016. Selon elle : « Les détenus ont bien moins la possibilité de rencontrer l’anthroposophie que nous qui sommes libres de nos mouvements et du choix de nos fréquentations. L’APOC pourrait bien offrir la seule possibilité pour un détenu de connaître l’œuvre de Rudolf Steiner. »

 

Pour de plus amples renseignements, ou pour participer de quelque manière que ce soit à l’initiative, veuillez nous contacter directement à Raun.Griffiths@gmail.com ou par le biais du bureau de la Société anthroposophique au Canada info@anthroposophy.ca.

 

Pour en savoir plus long sur l’American Prison Outreach, visiter le

www.anthroposophyforprisoners.org