EN CES TEMPS

EN CES TEMPS

EN CES TEMPS

 

En ces temps

Nous tissons la trame de l’amour

En appelant nos amis proches et distants;

En souriant aux inconnus 

Que nous croisons, respectant 

Une distanciation de deux mètres – 

 

 

Nous tissons les contours de l’amour

Dans nos prières, dans nos pensées

Pour tous ceux qui sont en détresse

Pour toutes les âmes qui 

Traversent seules le portail de la mort…

 

Est-ce bien cela que le virus veut ?

 

En ces temps, nous avons l’occasion

De fortifier nos âmes

De profiter des moments de calme,

De perdre l’habitude de nous toucher le visage;

De prendre du recul pour réfléchir – 

C’est quoi au juste que moi, toute seule,

Je peux apporter au monde ? 

 

Est-ce bien cela que le virus veut ?

 

En ces temps, je dirais plutôt

Que c’est ce que veulent les anges,

Les archanges, et toutes les légions des cieux

Lorsqu’elles travaillent d’arrache-pied, 

S’efforçant de diriger vers le bien nos souffrances et douleurs 

Vers la juste évolution de cette 

Terre endommagée, menacée ?

 

En ces jours, nous reconnaissons 

La justesse des cadences du rythme;

Comment nous pouvons être aidés et portés

En différenciant les jours 

De la semaine,

En nous reliant à la couleur,

À la semence, à la pierre,

À la tâche du sentier octuple. 

 

Et ainsi, nous apprenons à survivre

À vivre avec plus de conscience, plus de moralité,

Encore et encore

En ces temps. 

Brenda Hammond