BIOGRAPHIE DE GERARD WAGNER, 1906-1999 A LIFE WITH COLOR, Caroline Chanter, author, Rudolf Steiner Press, 2021

BIOGRAPHIE DE GERARD WAGNER, 1906-1999 A LIFE WITH COLOR, Caroline Chanter, author, Rudolf Steiner Press, 2021

J’aimerais attirer l’attention des membres de la Société anthroposophique au Canada sur la parution d’une nouvelle biographie de l’artiste-peintre Gerard Wagner. Lorsque Gerard Wagner est arrivé au Goethéanum en 1926 en route pour la France où il comptait faire un séjour pour réaliser des tableaux, il avait l’intention d’y rester une semaine seulement.  Mais, ce qu’il a vécu durant sa visite à Dornach l’a tellement impressionné qu’il a pris la décision de s’y installer définitivement. Dans cette biographie, nous apercevons à travers ses propres yeux l’ambiance qui régnait au Goethéanum dans les années suivant la mort de Rudolf Steiner, et nous suivons l’artiste sur le chemin qui l’a amené à se joindre à l’École de peinture au Goethéanum, où il a étudié sous la direction de l’artiste allemande Henni Geck. 

Son propre cheminement d’artiste peintre a été forgé grâce à un travail intérieur intensif inspiré par les indications de Rudolf Steiner sur un renouveau de l’art de la peinture. Gerard s’est mis avec détermination à saisir ce que Rudolf Steiner voulait dire quand il disait qu’il fallait « peindre à partir de la couleur ». C’est au cours des années 1950 que son travail de professeur de peinture a pris de l’essor, et avec l’aide d’Elisabeth Wagner-Koch, ancienne élève devenue sa femme, il a fondé une école de peinture. Cette école, créée dans les années 1960, a attiré des élèves de partout dans le monde, un grand nombre parmi eux provenant de pays de langue anglaise. Au sein de « l’école Wagner », Gerard a pu transmettre ses connaissances à de nombreux jeunes artistes en quête de vérité, surtout pendant les années 1970-1980, l’époque où l’école a connu son apogée. 

La dernière partie de ce livre révèle les intentions artistiques de Wagner et raconte comment il était perçu en tant que professeur. On y trouve également une description des différents aspects des indications de Rudolf Steiner que Wagner transmettait à ses élèves et qu’il intégrait, bien sûr, dans ses propres tableaux. Parmi ces indications, on peut nommer le plan pictural à deux dimensions, la couleur sans pesanteur, et l’importance de la peinture à l’aquarelle. 

Plusieurs événements de la vie de Gerard Wagner sont décrits grâce aux souvenirs de collègues ou d’anciens élèves; et, bien sûr, l’auteur cite des lettres écrites par Gerard Wagner lui-même. On trouve également dans cette biographie un grand nombre de documents inédits et traduits en anglais pour la première fois. Cet ouvrage nous éclaire sur bien des aspects de ce personnage remarquable et sur l’importance de son travail pour la compréhension d’un nouvel art de la peinture.

Caroline Chanter